Préparer sa peau
Préparer sa peau

Préparer sa peau au soleil

J-1 mois : top chrono, le décompte est relancé.

Vous ferez très bientôt trempette et bronzette au soleil. Et pour effectivement bronzer, et non griller, il va falloir préparer un minimum votre peau histoire de la mettre au top niveau.

J-1 mois :
A partir de maintenant, c'est open vitamines C (agrumes et fruits rouges), vitamines E (brocolis, tomates, melon) et vitamines B3 (fruits secs, oeufs..). Et la bétacarotène ? Plutôt deux fois qu'une ! Filez faire le plein de pêches, abricots et carottes, et au passage, glissez dans votre panier des gélules solaires, riches en magnésium, qui renforceront les défenses de votre peau. En gros, vous bronzerez plus en vous exposant moins et votre capital soleil vous dira merci.


 

J-1 semaine :
Vos valises sont déjà prêtes. Hop hop hop ! Avant de sauter dans le premier train direction la playa, il est temps d'épiler, d'hydrater et d'exfolier votre peau pour la rendre super lisse. Promis, le bronzage tiendra beaucoup mieux.

H-1 avant le départ à la plage :
C’est l’heure de la check-list spéciale sac bronzette. On y glisse : une paire de lunettes avec 100% de filtration UV, deux grandes bouteilles d'eau, un chapeau à larges bords, une grande serviette, des mailles épaisses pour se protéger et bien sûr... une bonne protection solaire. Alors, prête ?

H-0 :
Ça y est, après avoir choisi votre spot, loin des surfaces réfléchissantes, vous êtes en place. Paréo étendu et pieds en éventail, vous sirotez votre limonade à la paille en zieutant votre crème solaire. D'ailleurs en terme de protection, vous en êtes où ? Oui parce que ça, c'est une affaire perso : votre crème doit être adaptée à votre phototype. On l'applique plus que généreusement avant l'exposition en insistant bien sur les zones sensibles et on renouvelle l'application toutes les 2h environ. Et ça, c'est TOUS les jours.

Capri c'est fini.
Le soleil est parti. Après ça, passage obligé, et non négociable, par la case hydratation : on s’enduit d'un soin après soleil réparateur pour apaiser la peau. Picotement ou rougeur ? Aïe, ça sent le coup de soleil. Traitez-le vite avec un baume réparateur et ne vous exposez pas le lendemain. Même 1 mois après, pour éviter la peau de croco, on continue d’hydrater quotidiennement et d’exfolier 1 fois par semaine.
Peau protégée et hydratée = bronzage optimal.

 

Découvrez les produits qui pourraient vous correspondre

Nouveau

  • Brume sèche

    La protection solaire qu’on ne sent pas sur la peau

    Découvrir
    Brume sèche
  • Nouveau
  • UV SPORT

    Pour les activités sportives

    Découvrir
    Wet skin